Optez pour le carrelage au sol

La première chose que nous ferions serait d'opter pour le carrelage comme revêtement de sol et plus généralement pour l'intérieur de votre douche. Le coût que cela représente est bien entendu fonction de la taille de votre salle de bain.
Pourquoi choisir du carrelage plutôt que du parquet ou tout autre revêtement de sol ? Tout simplement parce que le carrelage ne craint pas l'humidité, qu'il est simple d'entretien et que vous ne risquez pas de glisser dessus, si vous le sélectionnez avec soin. Certains diront que le carrelage est assez "froid" mais ils se trompent, tout est une question de proportions et d'associations, la preuve en image :

carrelage_salle_de_bain.jpg

Nous concernant, nous adorons ce mélange de carrelage et de bois, pas vous ? 

Faites entrer le marbre dans votre salle de bain

Vous pouvez, si vous en avez les moyens, mettre du marbre dans votre salle de bain ! Les romains le faisaient déjà il y a deux milles ans dans leurs thermes. Aujourd'hui encore, le marbre est synonyme de prestige.
Pour ceux qui n'en ont pas les moyens, il existe une solution : acheter des adhésifs qui imitent à la perfection le marbre. En lisant cela vous devez être perplexe mais oui, cela existe bien, en voici la preuve :

adhesif_marbre.png

Combien cela coûte-t-il ? Seulement 6,50€ par mètre linéaire, contre plusieurs centaines d'euros pour du marbre blanc. Les mauvaises langues diront là encore que les adhésifs ne sont pas fait pour la salle de bain et pourtant... ils se trompent encore une fois ! Ce type d'adhésif est entièrement fabriqué en PVC, ce qui lui permet d'être 100% hydrofuge. En plus de cela, qui dit PVC veut forcément dire excellente résistance au temps et à l'usure. Vous ne risquez pas d'abîmer de si tôt votre adhésif (il restera quand même moins résistant que le marbre, soyons honnêtes !) et les couleurs seront préservées dans le temps.

Êtes-vous également prêts à faire des folies et à changer l'aspect de votre salle de bain ?